Nature Créative et Sophrologie
Méthode Caycédienne

"Une grande part de notre bonheur dépend de la manière dont on choisit de regarder le monde." Lume

Sophrologie à Marseillette

La sophrologie, qu'est ce que c'est ?

De la respiration consciente

La respiration est la porte d'entrée en sophrologie. Elle permet de se concentrer sur soi, de calmer le mental, et de descendre dans un niveau de conscience modifié.

De la relaxation dynamique

La relaxation dynamique ou les mouvements doux du corps permettent de mieux prendre conscience de sa dimension corporelle, à travers le toucher et le mouvement.

De la visualisation positive

Les visualisations (ou représentations) d'images, de souvenirs, de projections futures positives , permettent de renforcer l'agréable, le positif , ainsi que la confiance en soi et ses capacités.

LA SOPHROLOGIE,

UN ENTRAÎNEMENT DU CORPS ET DE L'ESPRIT POUR DEVELOPPER SERENITE ET MIEUX-ÊTRE .

 

Sophrologie vient du grec :
SOS - PHREN - LOGOS qui signifie
HARMONIE - CONSCIENCE - SCIENCE

C'est la science de la conscience en harmonie et des valeurs de l'existence.

 

Cette méthode a été développé par un médecin neuropsychiatre, le Dr Alfonso Caycédo à partir de 1960 jusqu'à nos jours. Soixante ans de recherches et de pratiques partagées dans le monde médical, social et éducatif ont validé les bénéfices de la sophrologie, dans le mieux être des personnes, en complément d'autres prises en charges de santé.

 

 

SOPHROLOGIE CAYCEDIENNE : c'est le terme protégé légalement, désignant la méthode originale et authentique inventée par le professeur Caycédo.

La sophrologie, une précieuse alliée pour :

 

-se détendre, s'apaiser

- gérer son stress et mieux vivre ses émotions

- renforcer la confiance et l'estime de soi

- améliorer la qualité de sommeil, les capacités de concentration, de mémoire

- stimuler sa créativité

- apprendre à mieux se connaître...

La sophrologie nous aide à mieux vivre la traversée des épreuves de la vie (deuil, bouleversement, maladie, etc...) en nous replaçant au centre de notre existence.

Et pour aller un peu plus en profondeur...

Origine de la Sophrologie Caycédienne

La sophrologie caycédienne a été créé en 1960, par un médecin, agrégé de neuropsychiatrie, le Pr Alfonso Caycédo, dans un désir de mieux connaître la conscience humaine, et de l'aborder de façon nouvelle. L'école de sophrologie naît de cette volonté. Il oriente ensuite cette école, vers la psychiatrie phénoménologique existentielle et devient l'assistant du Dr Biswanger, en Suisse. C'est là qu'il décide de démocratiser la phénoménologie* existentielle et de l'orienter vers la dimension positive de l'Etre. Afin d'approfondir sa recherche sur la conscience humaine, il entreprend un voyage de deux ans, en Orient. Il séjourne ainsi, dans les trois hauts lieux de la Tradition Orientale : l'Inde, le Tibet, le Japon. Il y étudie, en lien avec des médecins, les méthodes de modifications de la conscience, utilisées par les maîtres Orientaux (Yoga, Bouddhisme, Zen) et les moyens de l'entraîner. A son retour en Espagne, riche de ces expériences, il réalise entre 1968 et 1982, un important  travail de recherche, de vérification vivantielle et fait une adaptation de la méthode, pour nous, Occidentaux. Poursuivant ses recherches scientifiques, phénoménologiques, il donne à sa méthode une dimension évolutive. Des réactualisations régulières de la Méthode jalonnent ce parcours.

La sophrologie Caycédienne est donc, une méthode scientifique, inspirée des traditions orientales adaptées, de la phénoménologie et conçu pour maîtriser l'équilibre corps-esprit.

Sophrologie

Phénoménologie

PHENOMENOLOGIE : c'est une méthode d'investigation de la Conscience Humaine, créé par un philosophe, Edmond Husserl.

La sophrologie l'a adapté et l'utilise lors des séances pour orienter notre conscience vers notre intériorité, sans juger, sans interpréter, sans analyser ; une mise entre parenthèses favorisant le faite de laisser venir les "phénomènes" ( sensations, images, pensées, émotions, valeurs...) et de vivre pleinement le moment présent. Le phénomène étant ce qui apparaît, ce qui se présente à la conscience. Il est unique pour chacun.

Cette attitude nous permet de mieux décrire ce que nous percevons, nous ressentons. Cela nous conduit à poser un nouveau regard, ayant plus de sens, sur nos comportements et valeurs.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.